Publicité pub haut

plus d'infos en lien avec cet article

A lire aussi ...

01|10|2000analyse >
imprimer | retour

Le verbe et le pouvoir des plantes Luc Aimé Dansou

Pour qui s'intéresse à la vertu des plantes au Bénin et aux techniques de guérison, le livre de Pierre Fatumbi Verger est recommandable. Intitulé Ewé : Le verbe et le pouvoir des plantes chez les Yoruba (Nigeria-Bénin)", ce livre présente 447 formules classées en divers groupes : les formules à usage médical, les formules concernant la grossesse et la naissance, les travaux concernant les divinités, les travaux à finalité bénéfique, à finalité maléfique et des protections contre les maléfices.

Pierre Fatumbi Verger savait où il mettait les pieds puisque ce Français qui a passé une grande partie de sa vie en Afrique de l'Ouest et au Brésil est initié au culte vodun. Il accompagne les recettes de formules incantatoires utilisées. Pour lui en effet, les paroles ont autant de valeur que les ingrédients ayant servi dans la composition du produit. L'ouvrage présente à la fois les noms des plantes en yoruba et les noms scientifiques.
Si le livre de Pierre Fatumbi Verger peut se révéler difficile d'accès au commun des vivants, il constitue cependant, une véritable mine de richesse pour les botanistes chercheurs qui peuvent entreprendre d'importantes recherches à partir des avenues tracées par cet aventurier qui aura consacré à la recherche une bonne partie de sa vie.
Selon lui, il existe des compositions de plantes pour soigner les douleurs dans le corps, guérir les gonflements de visage, guérir les gonorrhées, les hémorroïdes. Des mélanges de plantes qui permettent de guérir la fièvre jaune, les maladies de la peau, les palpitations, la toux..., de cicatriser les blessures de coutelas. Des plus simples au plus curieuses, les recettes ne laissent pas indifférent, surtout sur les chapitres des " travaux à finalité maléfique ", " les travaux pour protéger des maléfices ".
Ainsi, découvre-t-on des recettes pour que l'opinion de quelqu'un soit entendue, pour guérir les pieds enflés, pour soigner les seins douloureux, des formules pour soigner les fractures, des formules pour vendre rapidement au marché, gagner de l'argent, etc...
Avez-vous des douleurs au sein, Pierre Verger propose : feuille de Celtis Wrightü, Ulmaceae. feuille de Albizzia sp., leguminosae mimosoideaez, feuille de Thymebicardia Acida, Euphorbiaceae, fruit de Xylopia Aethiopica, Anninaceae. Faire bouillir dans de l'eau, prononcer l'incantation et en boire 2 fois par jour.
Et pour ceux qui n'arrivent pas à dormir, il suffira de demander l'équivalent yoruba, dans n'importe quel marché, des noms scientifiques de : feuille de Baphia Nitida, Leguninodae Papilionoideae et Savon noir, de moudre les feuilles et de les mélanger avec le savon noir. Ensuite, il faudra mettre le tout dans de l'eau, prononcer l'incantation, boire de cette préparation et s'en laver le visage.
Vous pouvez même avoir la peau de l'amant de votre épouse si vous brûlez ensemble la feuille de l'ananas, celle de Tragia Benthamii, Euphorbiaceae, celle de Dioscorea Sp., Dioscoreaceae, celle de Smilax Kraussiana, Smilacaceae et si vous faites 7 incisions sur la tête de la femme ou 9 s'il s'agit du mari et si vous y frottez la poudre.  (....)


POUR LIRE LA SUITE :

Suite à une décision de l'assemblée générale 2011 des adhérents de l'association Africultures, l'accès aux articles des dossiers de la revue Africultures est soumis à une cotisation de soutien dont vous choisirez vous-même le montant (voir plus bas).

Si vous avez déjà un compte client sur Africultures vous pouvez saisir vos paramètres d'identification :


ENTREZ VOTRE LOGIN


ENTREZ VOTRE MOT DE PASSE

valider >




Pour lire tous les articles du site, devenez membre bienfaiteur de l'association Africultures pour une somme de votre choix : merci de cliquer [ici]

Vous pouvez commander la revue imprimée sur Amazon, en librairie ou sur le site des Editions L'Harmattan.